Jeu théâtral préparatif à la méditation

 

Eric Allody: Dépasser le bruit intérieur – Accéder à la musique divine

 

Eric Allody, présent au Festival de Meditation de Paris organisé par le Centre Tao Paris, MeditationFrance et EvolutionNext du 22 au 24 janvier 2016, à sa conférence intitulée "la méditation est un entrainement pour la vie" mentionne qu’on peut dépasser nos troubles et le bruit extérieur et intérieur et parvenir à entendre la musique divine.

 

D’après lui on peut arriver à ce statut mental par la méditation en commençant par une immobilité extérieure, ce qui va entraîner une immobilité intérieure.

 

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

"Les scénettes" de P. Charoy et I. Risselard :

Jeu théâtral sur la posture préparatif à la méditation

 

 

Imaginons qu’une personne vient à un cours de méditation avec une attitude très « stylisée » comme à l’image ci-dessous.

 

 

La méditation avec une telle attitude ne sera pas réussie !

 

Pol Charoy et Imanou Risselard, présents au même festival essaient à travers leur atelier intitulé "Le Neutre Theâtral Un Chemin de Meditation" de nous rendre conscients sur la posture avec un jeu théâtral à fin de préparer un chemin vers la méditation.

 

 

 

Pour ceci, ils vont d’abord enlever l’influence de l’expression du visage. Les deux animateurs portent un t-shirt autour de leur tête (au lieu d’une masque) pour qu’aucun sentiment ne soit transmis par l’expression du visage.

 

Ensuite, ils vont prendre des différentes poses posturales et vont demander à l’audience ce qu’il en pense.

 

Il est très surprenant que les réponses de l’audience sont contradictoires; chaque personne a une façon très différente d’appréhender le sentiment évoqué par une pose posturale.

 

Des exemples des poses méditatives sont aussi démontrés, comme un dos voûté lié à un repli sur soi et un dos tendu lié à un rayonnement vers l’extérieur.

 

Ils vont ensuite faire des petites scènes, des « scénettes » comme ils disent.

 

Exemple : Une artiste visite un agent/manager artistique.

Deux versions sont présentées :

  1. Artiste frivole et sensuelle : « Bonjour, je suis venue animer un atelier ! »

Agent artistique très strict qui déteste cette attitude : Pause de trois secondes suivie par la phrase « Et alors ? »

  1. Artiste timide qui parle avec une voix très basse. « Bonjour, je suis venue animer un atelier ! »

Agent artistique très gentil et chaleureux : « Bien sûr, veuillez vous asseoir »

 

Il est remarquable qu’à la deuxième version tous les deux ont un dos voûté et que leur voix semble extrêmement douce et polie. A la première version, l’agent strict a un contrôle postural très intense et présente une voix forte et exigeante.

 

Il est très intéressant d’entendre Pol Charoy parler comme un grand comédien d’une autre époque ou comme un général.

 

Imanou Risselard prend une pose et Pol demande à l’audience de dire ce qu’il pense, de la caractériser.

 

Une dame dit : « Elle est implorée »

Pol est d’accord et ajoute “Elle implore les dieux!” C’est cela l’instant tragique. « Personne ne me comprend », « Personne ne m’aide », «ô mon dieu ! »

 

 

 

Media_httpdldropboxco_elzfx

 

 

Silhouette of a man sitting with his head in his hand